Choisir la bonne laveuse de bacs : attention au type et au degré d’encrassement des bacs

Choisir la bonne laveuse de bacs

L’objectif est bien entendu que votre laveuse de bacs nettoie vos bacs de façon optimale. C’est pourquoi il est important d'utiliser le bon processus de nettoyage. Quatre variables jouent ici un rôle important : puissance, durée, température et produit chimique. Le type et le degré d’encrassement déterminent en grande partie la façon dont le processus de lavage doit se dérouler.

Les variables puissance (également appelée action mécanique ou mouvement), durée, température et produit chimique (le produit de nettoyage) constituent ensemble le fameux Cercle de Sinner : un outil qui doit être utilisé en standard dans le monde professionnel du nettoyage. Ces quatre facteurs ont une influence réciproque totale. Un facteur de durée plus élevé signifie par exemple qu'il faut moins de produit chimique ou une température inférieure.

Types d’encrassement

Le rapport dans lequel les variables du Cercle de Sinner doivent être impliquées dépend notamment du type d’encrassement des bacs :

  • Protéines
    Celles-ci doivent être éliminées à basses températures (de 30 à 40 degrés Celsius). À trop haute température, les protéines vont se figer (coaguler).
  • Traces de sang
    Cet encrassement doit être éliminé à faibles températures en raison de leur teneur en protéines.
    (de 30 à 40 degrés Celsius).
  • Graisses
    Pour éliminer les graisses, le mieux est d'utiliser une température élevée (de 50 à 65° Celsius).
  • Résidus d’autocollant et de colle
    Les autocollants et la colle peuvent être éliminés sous haute pression et à haute température. Un module d’élimination d’autocollants séparé intégré dans la laveuse de bacs est proposé à cette fin.
  • Encrassement séché
    Si un bac est resté trop longtemps par exemple dans une cellule de congélation ou à l’extérieur dans le soleil, l’encrassement est séché. Pour pouvoir bien nettoyer de tels bacs, il faut un temps de trempage suffisant.

Exemple de processus de lavage : lorsqu’un bac est contaminé de protéines et de graisses, il faut d'abord éliminer les protéines à basse température et les bacs doivent être dégraissés dans la deuxième phase du processus de lavage à haute température.

Laveuse de bacs à une ou deux cuves

Vous pouvez opter pour une laveuse de bacs avec une ou deux cuves. Dans l’exemple ci-dessus, il faut une laveuse à deux cuves parce qu'on travaille avec deux températures différentes. Les deux sortes d’encrassement doivent en effet être éliminées selon un autre processus de lavage.

Le degré d’encrassement (faible, moyen ou élevé) joue également un rôle dans le choix d’une laveuse de bacs à une ou deux cuves. En cas d’encrassement important et desséché, il faut une période de trempage. Le processus de lavage doit alors être scindé en un prélavage (cuve 1) et un lavage principal (cuve 2). En cas de faible encrassement d’un seul type, une laveuse à une seule cuve est souvent bien suffisante.

Liste de contrôle

 Liste de contrôle de la laveuse de bac

Vous souhaitez avoir un aperçu rapide et simple de ce à quoi vous devez penser lorsque vous voulez acheter une laveuse de bacs ? Complétez alors la liste de contrôle « Points d'attention pour l’acquisition d'une laveuse de bacs ».

Plus d'informations

Wout Spanjers

Demande d’informations

Team image
Demande d’informations