Réduisez l'utilisation des antibiotiques avec une hygiène optimale dans l'élevage intensif

Hygiène personnelle agribusiness

Jusqu'en 2007, l'utilisation d'antibiotiques était pratiquée par la majorité des exploitations agricoles. Depuis lors, l'utilisation des antibiotiques dans le secteur de l'élevage est cependant soumise à des règles de plus en plus strictes.

La plus forte baisse a eu lieu pendant la période entre 2009 et 2012. Elle s’est aplanie par la suite mais des mesures sont toujours prises pour réduire encore l'utilisation des antibiotiques. En 2020, la baisse de l'utilisation par rapport à l'année de référence 2009 indiquée par le gouvernement atteindra 69,6 %.

DES MESURES PERMANENTES

Ce n’est pas parce que les résultats sont bons que le secteur peut rester inactif. Il n’est possible de maintenir une faible utilisation des antibiotiques que si les entrepreneurs agricoles continuent à prendre des mesures structurelles. En outre, l'utilisation des antibiotiques devra encore être réduite dans les années à venir. Ceci peut être réalisé notamment en accordant davantage d’attention pour :

  • une bonne alimentation
  • une meilleure hygiène
  • des étables bien ventilées
  • en évitant le stress pour les animaux.

HYGIÈNE PERSONNELLE

De plus en plus d'entrepreneurs agricoles reconnaissent l'importance d'une bonne hygiène personnelle. L'homme est en effet une source importante d'introduction de maladies dans l'élevage intensif. Chaque personne qui pénètre dans l’étable représente dès lors un risque pour la continuité de vos activités commerciales. Ce risque peut être considérablement réduit en utilisant des protocoles d'hygiène personnelle dans l’exploitation. Pour chaque personne qui pénètre dans l’étable : vous-même, vos employés et les visiteurs.

ACCÈS À L’ÉTABLE PAR UNE ENTRÉE HYGIÉNIQUE

Créer une bonne entrée hygiénique avec un protocole clair assure une hygiène personnelle efficace. Une installation de douche, de préférence de plain-pied, mais aussi un évier ou un lavabo avec de l'eau chaude, des distributeurs de savon et de produits chimiques, avec la capacité de nettoyer et de désinfecter les bottes, peut permettre d’atteindre le niveau d'hygiène souhaité. En outre, un vestiaire bien équipé, avec une stricte séparation entre la zone « sale » et la zone « propre », est indispensable pour réduire autant que possible le risque d'introduction de maladies.

Elpress le kit d’outils

PLUS D'INFORMATIONS

N’hésitez pas à prendre contact sans engagement avec nous pour un conseil personnalisé, adapté à votre budget, ou téléchargez notre kit d’outils.

Demander un conseil personnalisé

 

Wout Spanjers